L’ouverture par les jeux

Date : Jeudi 01 novembre 2007 @ 17:43:58 :: Sujet : Expériences pratiques

En France, dans les années soixante, un propriétaire de haras avait acheté quatre fringants étalons gris qui se ressemblaient tous. Mais ils avaient mauvais caractère. Dès qu’on les laissait côte à côte, ils se battaient et il était impossible de les atteler ensemble car chacun partait dans une direction différente.



Un vétérinaire eut l’idée d’aligner leurs quatre box, avec des jeux sur les parois mitoyennes: des roulettes à faire tourner du bout du museau, des balles à frapper du sabot pour les faire passer d’une stalle à l’autre, des formes géométriques bariolées suspendues à des ficelles.

Il intervertit régulièrement les chevaux afin que tous se connaissent et jouent les uns avec les autres. Au bout d’un mois les quatre chevaux étaient inséparables. Non seulement ils acceptaient d’être attelés ensemble mais ils semblaient trouver un aspect ludique à leur travail.



Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu
ESRA Tome 3 [La révolution des fourmis]
Bernard Werber





Cet article provient de esra

L'URL pour cet article est : http://wesra.free.fr//article.php?sid=82