Genèse de la civilisation fourmi

Date : Mardi 13 novembre 2007 @ 12:54:03 :: Sujet : Comportements animaux

Comment s’est construite la civilisation fourmi? Pour le comprendre, il faut remonter plusieurs centaines de millions d’années en arrière, au moment où la vie a commencé à se développer sur la Terre.



Parmi les premiers débarquants, il y eut les insectes.

Ils semblaient mal adaptés à leur monde. Petits, fragiles, ils étaient les victimes idéales de tous les prédateurs. Pour arriver à se maintenir en vie, certains, tels les criquets, choisirent la voie de la reproduction. Ils pondaient tellement de petits qu’il devait forcément rester des survivants.

D’autres, comme les guêpes ou les abeilles, choisirent le venin, se dotant au fil des générations de dards empoisonnés qui les rendaient redoutables.

D’autres, comme les blattes, choisirent de devenir incomestibles. Une glande spéciale donnait un si mauvais goût à leur chair que nul ne voulait la déguster.

D’autres, comme les mantes religieuses ou les papillons de nuit, choisirent le camouflage. Semblables aux herbes ou aux écorces, ils passaient inaperçus dans la nature inhospitalière. Cependant, dans cette jungle des premiers jours, bien des insectes n’avaient pas trouvé de « truc » pour survivre et paraissaient condamnés à disparaître.

Parmi ces « défavorisés », il y eut tout d’abord les termites.

Apparue il y a près de cent cinquante millions d’années sur la croûte terrestre, cette espèce brouteuse de bois n’avait aucune chance de pérennité. Trop de prédateurs, pas assez d’atouts naturels pour leur résister...

Qu’allait-il advenir des termites?

Beaucoup périrent, et les survivants étaient à ce point acculés qu’ils surent dégager à temps une solution originale : « Ne plus combattre seul, créer des groupes de solidarité. Il sera plus difficile à nos prédateurs de s’attaquer à vingt termites faisant front commun qu’à un seul essayant de fuir. » Le termite ouvrait ainsi l’une des voies royales de la complexité: l’organisation sociale.

Ces insectes se mirent à vivre en petites cellules, d’abord familiales : toutes groupées autour de la Mère pondeuse. Puis les familles devinrent des villages, les villages prirent de l’ampleur et se transformèrent en villes. Leurs cités de sable et de ciment se dressèrent bientôt sur toute la surface du globe. Les termites furent les premiers maîtres intelligents de noire planète, et sa première société.



ESRA Tome 1 [les fourmis] - "Genèse"
Bernard Werber





Cet article provient de esra

L'URL pour cet article est : http://wesra.free.fr//article.php?sid=266