Genèse

Date : Samedi 27 octobre 2007 @ 22:53:26 :: Sujet : Esotérisme et symbolique

Toute la Bible est contenue dans le premier chapitre de la Genèse. (Celui qui raconte la création du monde.) Ce premier chapitre est lui-même contenu dans le premier mot hébreu qui l’introduit: béréchit qui signifie « genèse » (plus généralement mal traduit par « au commencement »).



Ce mot est lui-même contenu dans sa première syllabe, ber, qui veut dire « le petit-fils ». Symbole de l’enfantement auquel nous avons tous vocation.

Mais cette syllabe est elle-même contenue dans sa première lettre, b. Qui se prononce en hébreu beth. Beth, dont le dessin représente un carré ouvert avec un point au milieu. Ce carré symbolise la maison ou la matrice renfermant l’œuf, le fœtus, petit point appelé à grandir.

Pourquoi la Bible commence-t-elle par la deuxième lettre de l’alphabet et non par la première ? Parce que b représente la dualité du monde, a, aleph (hydrogène), c’est l’unité d’où tout est sorti. B, beth, c’est l’émanation, la projection de cette unité. B, c’est l’autre.

Nous sommes issus de « un », donc nous sommes « deux ». Nous vivons dans un monde de dualité et dans la nostalgie, voire la quête, de l’unité, l’aleph, le point d’où tout est parti.



Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu
ESRA Tome 2 [Le jour des fourmis]  - "Dualité"
Bernard Werber





Cet article provient de esra

L'URL pour cet article est : http://wesra.free.fr//article.php?sid=18