École du sommeil

Date : Vendredi 02 novembre 2007 @ 18:49:52 :: Sujet : Expériences pratiques

Nous passons en moyenne vingt-cinq années de notre existence à dormir ; pourtant, nous ignorons comment maîtriser la qualité et la quantité de notre sommeil.



Le vrai sommeil profond, celui qui nous permet de récupérer, ne dure qu’une heure par nuit et il est découpé en petites séquences de quinze minutes qui, comme un refrain de chanson, reviennent toutes les une heure et demie. Parfois, certaines personnes dorment dix heures d’affilée sans trouver ce sommeil profond et elles se réveillent au bout de ces dix heures complètement épuisées. Par contre, nous pourrions bien, si nous savions nous précipiter au plus vite dans ce sommeil profond, ne dormir qu’une heure par jour en profitant de ces soixante minutes de régénération complète. Comment s’y prendre de façon pratique

Il faut parvenir à reconnaître ses propres cycles de sommeil. Pour ce faire, il suffit, par exemple, de noter à la minute près ce petit coup de fatigue qui survient en général vers dix-huit heures, en sachant qu’il reviendra ensuite toutes les heures et demie. Ce seront les moments précis où passera le train du sommeil profond. Si on se couche pile à cet instant et si on s’oblige à se réveiller trois heures plus tard (à l’aide éventuellement d’un réveil), on peut progressivement apprendre à notre cerveau à comprimer la phase de sommeil pour ne conserver que sa partie importante. Ainsi on récupère parfaitement en très peu de temps et on se lève en pleine forme. Un jour sans doute, on enseignera aux enfants dans les écoles comment contrôler leur sommeil.



Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu
ESRA Tome 3 [La révolution des fourmis]
Bernard Werber





Cet article provient de esra

L'URL pour cet article est : http://wesra.free.fr//article.php?sid=146