De l’importance du biographe

Date : Vendredi 02 novembre 2007 @ 18:49:52 :: Sujet : Destins particuliers

L’important n’est pas ce qui a été accompli mais ce qu’en rapporteront les biographes. Un exemple: la découverte de l’Amérique. Elle n’est pas le fait de Christophe Colomb (sinon elle se serait appelée la Colombie), mais d’Amerigo Vespucci.



De son vivant, Christophe Colomb était considéré comme un raté. Il a traversé un océan dans le but d’atteindre un continent qu’il n’a pas trouvé. Il a certes débarqué à Cuba, Saint-Domingue et dans plusieurs autres îles des Caraïbes, mais il n’a pas pensé à chercher plus au nord. Chaque fois qu’il rentrait en Espagne avec ses perroquets, ses tomates, son maïs et son chocolat, la reine l’interrogeait:

« Alors, vous avez trouvé les Indes ? » et il répondait: « Bientôt, bientôt. » Finalement, elle lui a coupé les crédits et il a abouti en prison après avoir été accusé de malversations.

Mais alors, pourquoi connaît-on tout de la vie de Colomb et rien de celle de Vespucci ? Pourquoi n’enseigne-t-on pas dans les écoles: « découverte de l’Amérique par Amerigo Vespucci » ? Tout simplement parce que le second n’a pas de biographe tandis que le premier en a eu un. En effet, le fils de Christophe Colomb s’est dit: « C’est mon père qui a fait l’essentiel du boulot, il mérite d’être reconnu », et il s’est attelé à un livre sur la vie de son père. Les générations futures se moquent des exploits réels, seul compte le talent du biographe qui les relate. Amerigo Vespucci n’a peut-être pas eu de fils ou alors celui-ci n’a pas jugé bon d’immortaliser les prouesses paternelles.

D’autres événements n’ont survécu que par la volonté d’un seul ou de quelques-uns de les rendre historiques. Qui connaîtrait Socrate sans Platon? Jésus sans les Apôtres? Et Jeanne d’Arc, réinventée par Michelet pour donner aux Français la volonté de bouter dehors le Prussien envahisseur? Henri IV ? Médiatisé par Louis XIV pour se doter d’une légitimité.

Avis aux grands de ce monde: peu importe ce que vous accomplirez, la seule façon de vous inscrire dans l’Histoire, c’est de vous trouver un bon biographe.



Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu
ESRA Tome 4 [L'empire des anges]
Bernard Werber





Cet article provient de esra

L'URL pour cet article est : http://wesra.free.fr//article.php?sid=124