Bienvenue sur WESRA (Web ESRA ou Werber ESRA), la Web Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu de Bernard Werber
3 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne. [Devenez membre privilégié en cliquant ici]

esra : Fourmis d’Argentine

Écrit par EdmondWells. Posté le Jeudi 01 novembre 2007 @ 17:43:58 par Admin
Les fourmis d’Argentine (Iridomyrmex humilis) ont débarqué en France en 1920. Elles ont selon toute vraisemblance été transportées dans des bacs de lauriers-roses destinés à égayer les routes de la Côte d’Azur. On signale pour la première fois leur existence en 1866 à Buenos Aires, d’où leur surnom. En 1891 on les repère aux États-Unis, à La Nouvelle-Orléans. Tapies dans les litières de chevaux argentins exportés, elles arrivent ensuite en Afrique du Sud en 1908, au Chili en 1910, en Australie en 1917.



Cette espèce se différencie non seulement par sa taille infime, qui la met en position de Pygmée au regard des autres fourmis, mais aussi par son intelligence et une agressivité guerrière qui sont au demeurant ses principales caractéristiques. Pour ne pas prendre de risque au moment de l’essaimage, les reines des fourmis d’Argentine ne s’envolent pas à l’air libre mais restent à copuler dans des salles souterraines. Ainsi, au lieu de perdre 98% des reines (en général gobées par des oiseaux au moment de l’envol nuptial), les Argentines ont 0% de perte.

De même dans les cités, au lieu de ne dépendre que d’une reine, les Argentines en utilisent une vingtaine d’autres, toutes facilement remplaçables. Les Argentines enfin présentent une autre particularité, elles sont solidaires à l’échelle de la planète. Si on s’empare d’une fourmi d’une cité argentine australienne et qu’on l’expatrie au Chili, elle sera immédiatement reconnue et admise par ses congénères. Alors que si l’on choisit une Lasius niger d’une cité pour l’emporter dans une autre cité de Lasius niger éloignée au maximum de cinq cents mètres, elle sera mise à mort sur-le-champ.

A peine établies dans le sud de la France, les fourmis d’Argentine ont mené la guerre contre toutes les espèces autochtones... et les ont vaincues En 1960, elles ont franchi les Pyrénées et sont allées jusqu’à Barcelone. En 1967, elles ont passé les Alpes et se sont déversées jusqu’à Rome. Puis, dès les années soixante-dix, les lridomyrmex humilis ont commencé à remonter vers le nord. On pense qu’elles ont traversé la Loire lors d’un été chaud de la fin des années quatre-vingt-dix. Ces envahisseurs, dont les stratégies de combat n’ont rien à envier à un César ou à un Napoléon, se sont alors trouvés face à deux espèces un peu plus coriaces: les fourmis rousses (au sud et à l’est de la région parisienne) et les fourmis pharaons (au nord et à l’ouest de Paris).



Note : "
Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu
& ESRA Tome 1 [les fourmis]
Bernard Werber
"

Liens Relatifs



    L'Article le plus lu à propos de Comportements animaux :


    Les dernières nouvelles à propos de Comportements animaux :

    Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 

    "esra : Fourmis d’Argentine" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
    Seuil

    Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.


    Sondage

    Etes-vous pour la mise en place d'un forum sur le site ?
     oui, le site doit s'ouvrir un peu
     non, le site doit rester fermé

      Results, Résultats


    • Votes : 105
    • Commentaire(s) : 0
    Sujets
    Choc des civilisations
    Comportements animaux
    Comportements humains
    Dazibao
    Destins particuliers
    Enigmes
    Esotérisme et symbolique
    Expériences pratiques
    Jeux d'esprit
    Jeux de langue
    Matière grise
    Musique
    Origines de l'humain
    Peuples et civilisations
    Prises de conscience
    Psychologie
    Quantique et philosophie des sciences
    Recettes
    Règne végétal
    Spiritualité
    Stratégie
    Utopies