Bienvenue sur WESRA (Web ESRA ou Werber ESRA), la Web Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu de Bernard Werber
1 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne. [Devenez membre privilégié en cliquant ici]

esra : Quelques révoltes peu connues

Écrit par EdmondWells. Posté le Samedi 03 novembre 2007 @ 19:38:20 par Admin
Les anabaptistes. Cette révolte commencée en 1525 dans la vallée du Rhin. Les anabaptistes, dirigés par Thomas Müntzer, étaient des protestants hérétiques bien plus radicaux que Luther ou Calvin. Ils prônaient l’égalité entre tous les hommes devant Dieu. On les appelait anabaptistes parce qu’ils considéraient stupide de baptiser des enfants, seuls les adultes pouvaient être baptisés car eux seuls étaient conscients de leur choix.

Les paysans de la vallée du Rhin adhérèrent à cette philosophie: pas de maître, pas de clergé, tous en rapport direct avec Dieu. Cela ne fut pas du tout du goût de l’Église et de l’aristocratie allemande. Elles s’unirent pour monter une armée qui massacra les anabaptistes à la bataille de Frankenhausen. Thomas Müntzer fut torturé et décapité.

L’aventure anabaptiste ne finit pas là. Il y eut des survivants et, quelques années plus tard, Jean de Leyde, un Néerlandais, relança le mouvement. Ils prirent la ville de Münster par la ruse en y infiltrant de nuit leurs partisans et en la fortifiant. La ville fut aussitôt cernée par l’armée de l’évêque et vécut un an de siège. A l’intérieur, les résistants s’organisèrent sous le régime anabaptiste. Mais le pouvoir rend fou. Jean de Leyde finit par se comporter comme un tyran, prenant toutes les femmes et commençant à faire régner la terreur parmi ses propres troupes. Il fut finalement trahi par trois de ses soldats qui, lassés, permirent aux troupes de l’évêque de s’emparer de la tour principale de la ville, à partir de laquelle elles purent massacrer la population.

Il y eut encore des survivants au massacre de Münster. Ils se rendirent en Hollande, puis en Angleterre et, de là, aux États-Unis où ils ont donné naissance au mouvement... amish.


Les petites oreilles. Au XVIIe siècle, se produisit la révolte des habitants de l’île de Pâques qui opposa les petites oreilles aux longues oreilles. Les longues oreilles étaient les nobles, les petites oreilles les basses classes qui travaillaient à ériger les fameuses statues. Les petites oreilles se sont révoltées et ont tué et mangé les longues oreilles. Puis les habitants ont cessé d’ériger les statues et se sont laissés dépérir. Un film en a été tiré (Rapa Nui).


Les qarmates. Au Xe siècle, les qarmates étaient des chiites hérétiques en révolte contre le dogme musulman. Ils considéraient qu’il n’y avait pas besoin de prêtres, de mosquées ou de lieu de prière, étant donné qu’Allah était partout, tout le monde pouvait s’adresser à lui directement. Les qarmates étaient très riches car ils attaquaient et pillaient les caravanes de pèlerins se rendant à La Mecque. Ils parvinrent même à voler la Pierre Noire sacrée de La Mecque. Mais comme ils agaçaient tout le monde, leurs adversaires s’unirent pour les massacrer.


Les song. C’est dans cette dynastie mongole que l’on trouva quelques hurluberlus dont un tenta de partir pour la Lune (cf. « Voyage vers la Lune, p. 63 ») et un autre voulut monter sa propre montagne. Il en fit bâtir une énorme rien que pour lui et chercha à reproduire à son sommet toute la Chine en taille réduite. Il fit donc venir les arbres, les pierres, les plantes, les animaux de toutes les régions du pays pour se tailler son petit monde personnel miniature. Lui seul avait le droit de visiter cette montagne. Pendant plusieurs années, toute l’énergie de la Chine fut uniquement consacrée à ce délire.


Les ming. En Chine, pratiquement chaque dynastie est née d’une révolte. Le premier empereur ming, par exemple, était un paysan de basse extraction ; il devint moine itinérant, puis brigand, puis monta une secte révolutionnaire anti-mongole. Sa secte, devenue une armée, a éliminé le dernier empereur mongol de la dynastie des Yuan en 1368.


Les futuristes. Avec la guerre de 14-18, toutes sortes de mouvements artistiques naissent un peu partout : les dadaïstes en Suisse, les expressionnistes en Allemagne, les surréalistes en France et les futuristes en Italie et en Russie. Ces derniers étaient des peintres, des poètes, des écrivains, des philosophes, qui avaient pour point commun leur admiration des machines, de la vitesse, et de manière générale de la technologie moderne. Le chef de file des futuristes italiens se nommait Marinetti. Il pensait que l’homme serait sauvé par la machine. D’ailleurs les futuristes montaient des pièces de théâtre où des acteurs déguisés en robots sauvaient les humains. A l’approche de la Seconde Guerre mondiale, les futuristes italiens avaient déjà adhéré massivement au parti du principal représentant des machines: le dictateur italien Benito Mussolini. Après tout, il faisait construire des tanks et des machines de fer pour la guerre et son action leur semblait représenter dignement la pensée moderne. En Russie, les futuristes adhérèrent pour les mêmes raisons au parti communiste. Dans les deux cas, sitôt récupérés par ces idéologies extrêmes, ils furent mis au service de la propagande, puis éliminés dès qu’ils ne furent plus d’aucune utilité, les Italiens par Mussolini, les Russes par Joseph Staline.



Note : "
Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu
Bernard Werber
"

Liens Relatifs



    L'Article le plus lu à propos de Utopies :


    Les dernières nouvelles à propos de Utopies :

    Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 

    "esra : Quelques révoltes peu connues" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
    Seuil

    Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.


    Sondage

    Etes-vous pour la mise en place d'un forum sur le site ?
     oui, le site doit s'ouvrir un peu
     non, le site doit rester fermé

      Results, Résultats


    • Votes : 105
    • Commentaire(s) : 0
    Sujets
    Choc des civilisations
    Comportements animaux
    Comportements humains
    Dazibao
    Destins particuliers
    Enigmes
    Esotérisme et symbolique
    Expériences pratiques
    Jeux d'esprit
    Jeux de langue
    Matière grise
    Musique
    Origines de l'humain
    Peuples et civilisations
    Prises de conscience
    Psychologie
    Quantique et philosophie des sciences
    Recettes
    Règne végétal
    Spiritualité
    Stratégie
    Utopies