Bienvenue sur WESRA (Web ESRA ou Werber ESRA), la Web Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu de Bernard Werber
2 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne. [Devenez membre privilégié en cliquant ici]
Activité du Site
Pages vues depuis 01/11/2007 : 1 215 900
  • Nb. de Membres : 45
  • Nb. d'Articles : 290
  • Nb. de Forums : 0
  • Nb. de Sujets : 22
  • Nb. de Critiques : 0

Top 10  Statistiques

Ephémérides
En ce jour...
1783
Lancement du premier ballon à hydrogène dans le jardin des Tuileries.
1916
Assassinat du père Charles de Foucauld à Tamanrasset, en Algérie
1959
Partage de l'Antarctique entre grandes puissances.
2007
St Eloi Florence
2007
Journée mondiale contre le SIDA

esra : De l’importance de porter le deuil

Écrit par EdmondWells. Posté le Vendredi 02 novembre 2007 @ 18:49:52 par Admin
De nos jours, le deuil tend à disparaître. Après un décès, les familles s’empressent de reprendre de plus en plus tôt leurs activités habituelles. La disparition d’un être cher tend à devenir un événement de moins en moins grave.

La couleur noire a perdu ses prérogatives de couleur du deuil par excellence. Les stylistes l’ont mise à la mode en raison de ses vertus amincissantes, donc chics. Pourtant, marquer la fin des périodes ou des êtres est essentiel à l’équilibre psychologique des individus. Là encore, seules les sociétés dites primitives continuent à accentuer l’importance du deuil. A Madagascar, lorsque quelqu’un meurt, non seulement tout le village interrompt ses activités pour participer au deuil, mais on procède à deux enterrements. Lors des premières funérailles, le corps est enterré dans la tristesse et le recueillement. Puis, plus tard, est organisée une cérémonie d’enterrement suivie d’une grande fête. C’est la cérémonie du « retournement des corps ».

Ainsi, sa perte est doublement acceptée.

Et il n’y a pas que les décès. Il y a aussi les « événements de fin » : quitter un travail, quitter une compagne, quitter un lieu de vie.

Le deuil constitue dans ces cas une formalité que beaucoup estiment inutile et qui pourtant ne l’est pas. Il importe de marquer les étapes.

Chacun peut inventer ses propres rituels de deuil. Cela peut aller du plus simple : se raser la moustache, changer de coiffure, de style d’habillement, au plus fou faire une grande fête, s’enivrer à en perdre la tête, sauter en parachute...

Lorsque le deuil est mal accompli, la gêne persiste comme une racine de mauvaise herbe mal arrachée. Peut-être faudrait-il enseigner l’importance du deuil à l’école. Cela épargnerait sans doute à beaucoup, plus tard, des années de tourment.



Note : "
Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu
ESRA Tome 4 [L'empire des anges]
Bernard Werber
"

Liens Relatifs

"esra : De l’importance de porter le deuil" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
Seuil

Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.


Sondage

Etes-vous pour la mise en place d'un forum sur le site ?
 oui, le site doit s'ouvrir un peu
 non, le site doit rester fermé

  Results, Résultats


  • Votes : 105
  • Commentaire(s) : 0
Sujets
Choc des civilisations
Comportements animaux
Comportements humains
Dazibao
Destins particuliers
Enigmes
Esotérisme et symbolique
Expériences pratiques
Jeux d'esprit
Jeux de langue
Matière grise
Musique
Origines de l'humain
Peuples et civilisations
Prises de conscience
Psychologie
Quantique et philosophie des sciences
Recettes
Règne végétal
Spiritualité
Stratégie
Utopies